L’Organisation panaméricaine de la santé (OPS) a annoncé que toute l’Amérique est libérée de la maladie. Haiti est le dernier pays a avoir éradiqué le tétanos maternel et néonatal. 

Les responsables de l’OPS ont attiré l’attention sur la nécessité de maintenir la vigilance en Haiti. Ils préconisent la poursuite des campagnes de vaccination lissant entendre que la bactérie se retrouve dans l’environnement, le sol et les excréments de nombreux animaux. 

Le tétanos rejoint la variole, la poliomyélite, la rubéole, le syndrome de la rubéole congénitale et la rougeole comme sixième maladie évitable par la vaccination éliminée dans la région. 

« Ceci est une preuve supplémentaire que les vaccins fonctionnent et sauvent la vie d’innombrables mères et bébés. Nous devons continuer à protéger les citoyens de notre région et à investir dans des programmes de vaccination nationaux solides capables de vacciner toutes les personnes et de détecter rapidement les maladies évitables », a fait valoir la directrice de l’Organisation panaméricaine de la santé, Carissa F. Etienne.